Il Progetto SIAC

Qu’est-ce que c’est le S.I.A.C.?

Le Système Informatif Anti-Contrefaçon (S.I.A.C.) est un projet cofinancé par la Commission Européenne est remis du Ministère de l’Intérieur à la Guardia di Finanza, à confirmation du rôle de centralité de ce Corps militaire dans le spécifique secteur opérationnel.
L’initiative est partie de la prise de conscience que pour faire face à un phénomène illicite multidimensionnel et transversal comme celui de la contrefaçon, il est nécessaire de créer un système avec tous les composants institutionnels et les acteurs engagés dans la lutte contre «l’industrie du faux».
A partir de cette conviction, le projet a été réalisé comme une plate-forme télématique plurifonctionnelle composée par différents logiciels ayant la fonction de:
  • Information pour les consommateurs;
  • Coopération entre les acteurs institutionnels et, en particulier, entre les Forces de Police et entre ces dernières et le Polizie Municipali (Polices Municipales);
  • Collaboration entre les composants institutionnels et les entreprises.
logo siac
Le S.I.A.C. se concrétise avant tout dans un site internet à même de fournir une vision actualisée de l’action exercée par les différents acteurs institutionnels qui s’occupent du «marché du faux», mettant à disposition des usagers aussi des indications et des conseils pratiques pour éviter l’achat de produits contrefaits ou dangereux.
Le système, en outre, permet aux titulaires des enregistrements industriels et intellectuels de collaborer activement à l’action de prévention et de lutte par l’envoi d’éléments d’information sur ses propres produits frappés par les conduites de contrefaçon (images, fiches techniques, expertises, avis de conseillers techniques, etc.) qui peuvent être immédiatement consultés par les organes de contrôle opérant dans ce domaine.
Il y a aussi une plate-forme informatique réservée à la Guardia di Finanza et aux autres Forces de Police nationales et municipales, dans laquelle il y a la convergence, sur la base d’innovantes modalités d’alimentation et structuration des données, tous les résultats opératifs obtenus dans le spécifique secteur de service, de manière à garantir une plus efficace et immédiate analyse des informations utiles aux investigations.
En phase de réalisation, enfin, un logiciel spécial qui permettra une plus spécifique action de lutte dans le réseau internet, qui désormais constitue à tous points de vue la nouvelle frontière de la contrefaçon.
 
logo colibri